La courbure de l’espace-temps, base de la théorie de la Relativité d’Einstein – qui remis en doute tous les calculs de Newton -, a pour la première fois été observée en 1919 par l’astrophysicien britannique Arthur Eddington à l’occasion d’une éclipse totale du disque solaire qui permit – grâce aux calculs d’Einstein cette fois-ci -, de fournir une explication à l’excès inexpliqué de l’avance du périhélie de Mercure. La théorie n’a jamais été prise en défaut depuis par toutes les expériences de plus en plus sophistiquées qui ont été mises en place pour la vérifier.

Laisser un commentaire