La probabilité d’apparition de la vie intelligente dans l’Univers et donc sur Terre, pourra être bientôt calculée précisément par un ordinateur quantique et s’avérera certainement inférieure à 1 divisé par le nombre définitif d’exo planètes recensées dans tous les systèmes solaires existants, soit plusieurs millions de milliards probablement, prouvant par la même occasion que notre univers visible et invisible est bien fini même si il reste en expansion tel un gros cake rempli de grains de raisin qui n’en finit pas de gonfler dans un four à chaleur perpétuelle. La seule possibilité de vie extra-terrestre ne tiendra donc plus que dans l’hypothèse non encore prouvée mais fort probable de l’existence d’autres univers parallèles.

Laisser un commentaire